JANICK : spondylarthrite ankylosante

« Mon cas était peu « spécial » : j’étais suivie, depuis 4 ou 5 ans, à l’hôpital St Joseph de Marseille, pour un spondylarthrite, rhumatoïde ankylosante (SPA). Maladie auto-immune qui n’est autre qu’un rhumatisme chronique inflammatoire.

C’est une maladie qui, vous le savez, peut être particulièrement invalidante et douloureuse et qui pour ma part avait demandé une prise en charge lourde : anti-TNF (qui font fortement chuter les défenses immunitaires -et donc la batterie de médicaments pour pallier les différentes maladies annexes), morphine, anti-inflammatoires, anti-dépresseurs…….Sur les conseils d’un de mon posturologue, je me décidais enfin à franchir votre porte. Je dis enfin, car après tant d’années de souffrances et ayant essayé de me sortir sans succès de la spirale médicamenteuse, je n’avais je l’avoue que peu d’espoir.

Comme je vous le disais, j’avais déjà depuis longtemps supprimé de mon alimentation tous les produits laitiers et le gluten. Même si leur suppression était positive elle était, de fait, insuffisante.J’ai donc suivi vos conseils et fait pratiquer un test qui nous a permis de constater qu’effectivement j’étais intolérante à de très très nombreux aliments. Simultanément j’ai entamé un traitement comprenant vos probiotiques ainsi que des gélules « Régénération-Intestin-Assimilation » en complément d’un régime alimentaire particulièrement strict en rapport avec mes nombreuses intolérances.

Le résultat a été très rapide. Les douleurs se sont atténuées en 2 mois, et ont quasiment disparues depuis. Le plus dur a été le sevrage morphinique…Certes, le régime que je suis toujours est particulièrement contraignant, mais il me permet, avec les compléments (Probiotiques et Assimilation), de maintenir la douleur à distance.

Je suis allée voir une dernière fois mon rhumatologue mais c’était ma dernière. je ne devrais plus le revoir à l’avenir. Croisons les doigts !Merci ! »